Tag Archive | "aide"

ATELIERS CV ET LETTRES DE MOTIVATION


Vous avez du mal à rédiger vos CV et lettres de motivation ? Vous vous demandez quelle est la meilleure présentation possible ? Ces démarches primordiales dans le cadre d’une recherche d’emploi ne s’improvisent pas. Nous vous proposons de vous y aider sur rendez vous dans le cadre d’ateliers bimensuels. 

Animés par une conseillère ils se déroulent les mercredis entre 14h et 17h00 et regroupent une demi douzaine de participants par cession.

Vous y apprendrez à repérez vos compétences, valoriser vos expériences, et mettre en forme ces documents. A la fin de la session, vous pourrez même les enregistrer sur notre serveur afin qu’ils soient toujours à votre disposition lors de vos prochaines visites.

Vous désirez y participer ? N’hésitez pas à contacter votre conseiller !

 

Posted in EmploiCommentaires fermés sur ATELIERS CV ET LETTRES DE MOTIVATION

ATELIERS DE SIMULATION D’ENTRETIEN


L’objectif de cette simulation est d’évaluer vos forces et vos faiblesses à travers une simulation au plus proche de l’entretien réel. 

Les participants à ces ateliers bimensuels seront sélectionnés et orientés par leur conseiller en fonction de critères comme la proximité de l’emploi, les difficultés à se présenter. Cet atelier intervient une fois que tous les outils sont opérationnels : CV, lettre de motivation, projet professionnel validé.

Les candidats pourront même être filmés, s’ils en sont d’accord, afin d’avoir un regard objectif sur l’image qu’ils renvoient et pouvoir faire une analyse sur la maîtrise de leur émotions.

Posted in EmploiCommentaires fermés sur ATELIERS DE SIMULATION D’ENTRETIEN

ECOLOC A VELO


Vous êtes en emploi ou en formation et vous ne possédez pas de moyen de locomotion ? Vous devez vous rendre à Brive où vers sa proche périphérie mais vos moyens financiers sont limités ? Pas de panique, la Mission Locale peut vous trouver une solution aussi pratique qu’écologique !

 

Notre structure s’est en effet dotée d’un parc de vélo à assistance électrique, ou VAE, destiné à aider les 16 / 25 ans à se déplacer dans notre cité de manière rapide et autonome, sans effort ou presque, tout en respectant notre planète.

 

Pourquoi choisir un vélo à assistance électrique ?

Le vélo à assistance électrique permet de se déplacer sans effort en se jouant du vent et des cotes tout en faisant un peu d’exercice. Il possède tous les avantages du vélo classique, sans en avoir les inconvénients. Faire ses courses ou se rendre à son travail à vélo, c’est bien, mais lorsqu’il s’agit de remonter une rue en forte pente (et il y en a quelques unes à Brive et aux alentours) cela peut s’avérer difficile.

Avec un VAE vous êtes aidé dans l’effort et, en arrivant à destination, pas besoin de passer sous la douche et de se changer : le rythme cardiaque et la transpiration sont au niveau de celui d’un marcheur.

Comment fonctionne un vélo à assistance électrique ?

Le moteur se trouve dans un des moyeux de la roue avant ou arrière. Il est alimenté par une batterie et est piloté par un processeur qui analyse votre pédalage ainsi que les paramètres de sécurité comme le freinage et la vitesse. Vous pédalez le moteur s’actionne, vous ne pédalez plus le moteur s’arrête. C’est un véhicule simple à utiliser et très sûr. Silencieux, écologique et pratique, le VAE est la solution idéale pour les personnes qui veulent faire du sport, mais en douceur. En ville c’est un des moyens de locomotion le plus rapide : il est maniable, pratique, efficace pour éviter les bouchons et facile à garer.

 

Combien ça va me coûter et pour combien de temps puis je le louer ?

 

Après que nous ayons vérifié ensemble de quel type d’assurance vous disposez, nous pourrons mettre un véhicule à votre disposition (sous réserve de disponibilité bien évidemment) pour seulement 5 euros par semaine (et un chèque 150 euros de caution non encaissé). Casque, gilet de sécurité, sac à dos et antivols sont compris dans ce forfait.

La durée maximale de location est de 2 mois par an et par jeune.

Posted in MobilitéCommentaires fermés sur ECOLOC A VELO

LE CONTRAT DE GENERATION


Remédier à deux carences du marché du travail: le chômage des jeunes et celui des seniors. C’est l’objectif du contrat de génération. Un dispositif à destination du secteur marchand qui, en appuis des emplois d’avenir, doit enrayer un taux de chômage proche des 10%. Comment fonctionne-t-il ?

 

En quoi consiste le contrat de génération?

 

Il vise à coupler l’embauche de jeunes de 16 à 26 ans (voir 30 ans si titulaire d’une reconnaissance de travailleur handicapé)  en CDI ainsi que le maintien dans l’emploi des seniors de plus de 57 ans (voir 55 ans s’il est reconnu travailleur handicapé ou nouvel embauché). Les entreprises de moins de 300 salariés pourront alors toucher deux aides forfaitaires de 2.000 euros annuels, pendant trois ans pour le jeune et jusqu’à sa retraite du senior (soit 12000 euros en tout). Celles comptant moins de 50 salariés seront directement éligibles, celles entre 50 et 300 devront au préalable avoir conclu un accord collectif. Pour les entreprises de plus de 300 salariés, le contrat de génération prendra la forme d’un accord collectif qui devra être négocié dans chaque entreprise. Tout jeune éligible qui a signé un CDD, un Contrat d’Apprentissage ou un Contrat de Professionnalisation avant le 1er mars 2013 peut voir son contrat transformé en Contrat de Génération CDI si un sénior est également conservé ou embauché durant la même période.

 

Procédure et premiers résultats

 

Ce contrat peut également être, en plus d’un outil efficace dans la lutte contre le chômage, un excellent moyen d’anticiper une transmission d’entreprise. Pour bénéficier de l’aide, il suffit de déposer dans les 3 mois suivant le premier jour d’exécution du contrat de travail du jeune, une demande d’aide contrat de génération à Pôle Emploi. Si l’Etat n’a assigné aucun objectif chiffré à notre Région, il prévoit tout de même la signature de 100 000 contrats de ce type par an au plan national pendant la suite du quinquennat. La première signature en Limousin a eu lieu au sein de l’entreprise SAS Deschamps Abel. Monsieur Jordane GENGO, 23 ans, y a signé un contrat en CDI en tant qu’agent de maintenance de chauffage et Monsieur Jean-Pierre ETEVE, 57 ans, y a été maintenu sur le même type de poste. « Je suis ravis d’avoir eu cette opportunité » détaille Jordane «  ça m’a permis de signer CDI ce qui n’aurait peut être pas été le cas sans cette aide de l’Etat, surtout par les temps qui courent. Je vais en plus bénéficier d’un contrat de professionnalisation de 600 heures pendant ma première année, ce qui me permettra de me former aux techniques spécifiques de mon entreprise, avec l’appuis qui plus est de mon tuteur ».

Posted in EmploiComments (2)

LES EMPLOIS D’AVENIR


Qui est concerné ?

Pour pouvoir accéder à un emploi d’avenir, il faut être âgé de seize à vingt-cinq ans au moment de la signature du contrat (jusqu’à 30 ans pour les travailleurs handicapés). Il ne faut détenir aucun diplôme (et donc dans le meilleur des cas être de niveau BEP / CAP ou de niveau BAC), ou bien  être titulaire au maximum d’un CAP/BEP ET avoir été en recherche d’emploi 6 mois au cours de la dernière année.

A titre exceptionnel, si vous habitez dans une zone urbaine sensible (ZUS), une zone de revitalisation rurale (ZRR) ou en outre-mer, vous pouvez accéder à un emploi d’avenir jusqu’au niveau bac+3 si vous avez été en recherche d’emploi 12 mois au cours des 18 derniers mois.

Qu’est-ce que c’est ?

L’ emploi d’avenir vous permet de vivre une vraie première expérience professionnelle enrichissante et reconnue.

C’est en effet :

• Un CDI ou un CDD de 3 ans.

• À temps plein (sauf exception).

• Une formation pour apprendre un métier et préparer votre avenir.

• Un suivi personnalisé professionnel avant, pendant et après.

Vos compétences acquises durant le déroulement de l’emploi d’avenir seront reconnues par une attestation d’expérience professionnelle.

La présentation à un concours ou à un examen pour acquérir un diplôme sera favorisée pendant ou à l’issue d’un emploi d’avenir.

Vous aurez un référent au sein de votre mission locale qui vous accompagnera pendant tout le temps de l’emploi d’avenir pour construire votre projet professionnel et vous aider à résoudre vos problèmes éventuels de logement, santé, mobilité…  Il pourra également vous aider en cas de difficultés avec l’employeur.

 Qui recrute ?

Des employeurs qui s’engagent pour votre qualification.

• Des associations ;

• Des mairies, départements, régions, communautés d’agglomérations… ;

• Des établissements publics ;

• Des hôpitaux, des maisons de retraites, … ;

• Des structures d’insertion ;

• Des entreprises dont le secteur est créateur d’emploi et qui facilitent l’entrée des jeunes dans le monde de travail et leur formation.

Ils reçoivent une aide de l’État pour ce recrutement en échange d’un engagement à accompagner le jeune avec un tuteur et à lui permettre d’accéder à des formations.

• 75% du Smic brut, s’il appartient au secteur non marchand, public ou associatif (soit 1.069,25 € pour un temps plein)

• 47% du Smic brut, s’il appartient au secteur de l’insertion par l’activité économique (soit 670,06 € pour un temps plein),

• 35% du Smic brut, s’il appartient au secteur marchand, industriel ou commercial (soit 498,98 € pour un temps plein).

 Qui contacter ?

L’agence Pôle emploi,  la mission locale la plus proche ou le Cap emploi pour les travailleurs handicapés vous met en contact avec les employeurs potentiels. La mission locale ou le Cap emploi vous suit pendant votre contrat, et après la fin de celui-ci. Ils suivent et contrôlent les engagements de l’employeur relatifs à votre accueil et à votre formation.

 Et après ?

Un bilan est réalisé plusieurs mois avant l’échéance du contrat, pour préparer la sortie.

Il va permettre de trouver la solution la plus adaptée à votre situation :

• pérennisation de l’emploi créé : vous pouvez rester chez votre employeur,

• changement d’emploi grâce à la valorisation des compétences acquises,

• reprise d’une formation, en alternance le plus souvent, qui pourra être en lien avec la motivation que vous aurez trouvée pour un métier.

Posted in Emploi, Emploi d'avenirCommentaires fermés sur LES EMPLOIS D’AVENIR


Permanences de AOUT/SEPTEMBRE 2017

Allassac
Mardi 5 Septembre : 09h00 – 12H00
Mardi 26 Septembre : 09h00 – 12H00

Ayen
Mercredi 30 Août : 09h00 – 12H00
Jeudi 20 Septembre : 09h00 – 12H00

Beaulieu
Jeudi 24 Août : 09h00 – 12H00
Jeudi 24 Août : 13h30 – 17h00
Jeudi 7 Septembre : 09h00 – 12H00
Jeudi 7 Septembre : 13h30 – 17h00
Jeudi 26 Septembre : 09h00 – 12H00
Jeudi 26 Septembre : 13h30 – 17h00

Beynat
Mardi 5 Septembre : 09h00 – 12H00
Mardi 5 Septembre : 13h30 – 17h00
Mardi 19 Septembre : 09h00 – 12H00

Cosnac
Lundi 11 Septembre : 13h30 – 17H00

Cublac
Mardi 19 Septembre : 09h00 – 12H00

Donzenac
Vendredi 29 Septembre : 09h00 – 12H00
Vendredi 29 Septembre : 13h30 – 17h00
Jugeals/Nespouls
Jeudi 21 Août : 09h00 – 12H00
Juillac
Mercredi 30 Août : 13h30 – 17h00
Jeudi 20 Septembre : 13h30 – 17h00
Larche
Jeudi 14 Septembre : 09h00 – 12H00
Lubersac
Mercredi 13 Septembre : 09h00 – 12H00
Mercredi 13 Septembre : 13h30 – 17h00

Malemort
Mardi 5 Septembre : 13h30 – 17h00
Lundi 11 Septembre : 09h00 – 12h00
Lundi 18 Septembre : 09h00 – 12h00
Mardi 19 Septembre : 13h30 – 17h00
Lundi 25 Septembre : 09h00 – 12h00

Mansac
Mardi 12 Septembre : 09h00 – 12h00

Meyssac
Mardi 29 Août : 09h00 – 12H00
Mardi 26 Août : 13h30 – 17h00
Mardi 12 Septembre : 09h00 – 12H00
Mardi 12 Septembre : 13h30 – 17h00
Mardi 26 Septembre : 09h00 – 12H00
Mardi 26 Septembre : 13h30 – 17h00

Objat
Mercredi 6 Septembre : 09h00 – 12H00
Mercredi 6 Septembre : 13h30 – 17h00
Mercredi 27 Septembre : 09h00 – 12H00
Mercredi 27 Septembre : 13h30 – 17h00

Pompadour
Jeudi 21 Septembre : 09h00 – 12H00
Jeudi 21 Septembre : 13h30 – 17h00

Quartier Chapélies
Jeudi 24 Août : 13h30 – 17h00
Jeudi 31 Août : 13h30 – 17h00
Jeudi 7 Septembre : 13h30 – 17h00
Jeudi 14 Septembre : 13h30 – 17h00
Jeudi 21 Septembre : 13h30 – 17h00
Jeudi 28 Septembre : 13h30 – 17h00

Quartier Rivet
Mardi 29 Août : 13h30 – 17h00
Mardi 5 Septembre : 13h30 – 17h00
Mardi 12 Septembre : 13h30 – 17h00
Mardi 19 Septembre : 13h30 – 17h00
Mardi 26 Septembre : 13h30 – 17h00

Quartier Tujac
Lundi 28 Août : 13h30 – 17h00
Lundi 4 Septembre : 13h30 – 17h00
Lundi 12 Septembre : 13h30 – 17h00
Lundi 19 Septembre : 13h30 – 17h00
Lundi 26 Septembre : 13h30 – 17h00

St Féréole
Mercredi 20 Septembre : 13h30 – 17h00
St Pantaléon
Jeudi 14 Septembre : 13h30 – 17h00

St Viance
Jeudi 28 Septembre : 13h30 – 17h00

Ussac
Jeudi 21 Septembre : 13h30 – 17h00

Varetz
Jeudi 28 Septembre : 09h00 – 12H00

Vigeois
Jeudi 31 Août : 09h00 – 12H00

Voutezac
Lundi 25 Septembre : 13h30 – 17h00

Facebook

PHVsPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZHNfcm90YXRlPC9zdHJvbmc+IC0gZmFsc2U8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF9pbWFnZV8xPC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL3d3dy53b290aGVtZXMuY29tL2Fkcy8xMjV4MTI1YS5qcGc8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF9pbWFnZV8yPC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL3d3dy53b290aGVtZXMuY29tL2Fkcy8xMjV4MTI1Yi5qcGc8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF9pbWFnZV8zPC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL3d3dy53b290aGVtZXMuY29tL2Fkcy8xMjV4MTI1Yy5qcGc8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF9pbWFnZV80PC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL3d3dy53b290aGVtZXMuY29tL2Fkcy8xMjV4MTI1ZC5qcGc8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF9tcHVfYWRzZW5zZTwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2FkX21wdV9kaXNhYmxlPC9zdHJvbmc+IC0gdHJ1ZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2FkX21wdV9pbWFnZTwvc3Ryb25nPiAtIGh0dHA6Ly93d3cubWlzc2lvbmxvY2FsZWJyaXZlLmZyL3R0Yi5naWY8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF9tcHVfdXJsPC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL3d3dy50cm91dmV0YWJvaXRlLmNvbS93ZWIvcmVjaGVyY2hlci9yZWNoZXJjaGVyLW9mZnJlL29mZnJlLy92aWxsZS9CUklWRStMQStHQUlMTEFSREU8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF90b3BfYWRzZW5zZTwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2FkX3RvcF9kaXNhYmxlPC9zdHJvbmc+IC0gZmFsc2U8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF90b3BfaW1hZ2U8L3N0cm9uZz4gLSBodHRwOi8vd3d3LnByb2cuZXUvbWlzc2lvbl9sb2NhbGVfd3AvYmFuZGVhdS5qcGc8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF90b3BfdXJsPC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL3d3dy5taXNzaW9ubG9jYWxlYnJpdmUuZnI8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF91cmxfMTwvc3Ryb25nPiAtIGh0dHA6Ly93d3cud29vdGhlbWVzLmNvbTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2FkX3VybF8yPC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL3d3dy53b290aGVtZXMuY29tPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fYWRfdXJsXzM8L3N0cm9uZz4gLSBodHRwOi8vd3d3Lndvb3RoZW1lcy5jb208L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF91cmxfNDwvc3Ryb25nPiAtIGh0dHA6Ly93d3cud29vdGhlbWVzLmNvbTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2FsdF9zdHlsZXNoZWV0PC9zdHJvbmc+IC0gZGFya2JsdWUuY3NzPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fYXV0aG9yPC9zdHJvbmc+IC0gZmFsc2U8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hdXRvX2ltZzwvc3Ryb25nPiAtIGZhbHNlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY3VzdG9tX2Nzczwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2N1c3RvbV9mYXZpY29uPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fZmVhdHVyZWRfY2F0ZWdvcnk8L3N0cm9uZz4gLSBBIGxhIHVuZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2ZlYXRfZW50cmllczwvc3Ryb25nPiAtIDQ8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19mZWVkYnVybmVyX2lkPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fZmVlZGJ1cm5lcl91cmw8L3N0cm9uZz4gLSA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19nb29nbGVfYW5hbHl0aWNzPC9zdHJvbmc+IC0gPHNjcmlwdCB0eXBlPVwidGV4dC9qYXZhc2NyaXB0XCI+DQoNCiAgdmFyIF9nYXEgPSBfZ2FxIHx8IFtdOw0KICBfZ2FxLnB1c2goW1wnX3NldEFjY291bnRcJywgXCdVQS0xMjc4MjgzMS0xXCddKTsNCiAgX2dhcS5wdXNoKFtcJ190cmFja1BhZ2V2aWV3XCddKTsNCg0KICAoZnVuY3Rpb24oKSB7DQogICAgdmFyIGdhID0gZG9jdW1lbnQuY3JlYXRlRWxlbWVudChcJ3NjcmlwdFwnKTsgZ2EudHlwZSA9IFwndGV4dC9qYXZhc2NyaXB0XCc7IGdhLmFzeW5jID0gdHJ1ZTsNCiAgICBnYS5zcmMgPSAoXCdodHRwczpcJyA9PSBkb2N1bWVudC5sb2NhdGlvbi5wcm90b2NvbCA/IFwnaHR0cHM6Ly9zc2xcJyA6IFwnaHR0cDovL3d3d1wnKSArIFwnLmdvb2dsZS1hbmFseXRpY3MuY29tL2dhLmpzXCc7DQogICAgdmFyIHMgPSBkb2N1bWVudC5nZXRFbGVtZW50c0J5VGFnTmFtZShcJ3NjcmlwdFwnKVswXTsgcy5wYXJlbnROb2RlLmluc2VydEJlZm9yZShnYSwgcyk7DQogIH0pKCk7DQoNCjwvc2NyaXB0PjwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2hvbWU8L3N0cm9uZz4gLSBmYWxzZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2hvbWVfdGh1bWJfaGVpZ2h0PC9zdHJvbmc+IC0gNTc8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19ob21lX3RodW1iX3dpZHRoPC9zdHJvbmc+IC0gMTAwPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29faW1hZ2Vfc2luZ2xlPC9zdHJvbmc+IC0gZmFsc2U8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19sb2dvPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fbWFudWFsPC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL3d3dy53b290aGVtZXMuY29tL3N1cHBvcnQvdGhlbWUtZG9jdW1lbnRhdGlvbi9nYXpldHRlLWVkaXRpb24vPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fcmVzaXplPC9zdHJvbmc+IC0gdHJ1ZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX3Nob3J0bmFtZTwvc3Ryb25nPiAtIHdvbzwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX3Nob3dfY2Fyb3VzZWw8L3N0cm9uZz4gLSB0cnVlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fc2hvd192aWRlbzwvc3Ryb25nPiAtIGZhbHNlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fc2luZ2xlX2hlaWdodDwvc3Ryb25nPiAtIDE4MDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX3NpbmdsZV93aWR0aDwvc3Ryb25nPiAtIDI1MDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX3RhYnM8L3N0cm9uZz4gLSBmYWxzZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX3RoZW1lbmFtZTwvc3Ryb25nPiAtIEdhemV0dGU8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb192aWRlb19jYXRlZ29yeTwvc3Ryb25nPiAtIEEgbGEgdW5lPC9saT48L3VsPg==