Tag Archive | "emploi"

L’ACTION AC / AJ


La semaine dernière, 8 jeunes ont été les premiers bénéficiaires d’une action de coaching vers l’emploi novatrice impulsé par la Mission Locale.

 

Comment accompagner des jeunes de 18 à 25 ans  qui éprouvent des difficultés pour s’insérer dans le monde du travail mais qui ne peuvent bénéficier d’aucun programme d’appui personnalisé existant ? C’est pour palier ce problème que la Mission Locale de l’Arrondissement de Brive a mis en place l’Accompagnement Constructif et Actif des Jeunes ou AC / AJ.

 

L’objectif de ce dispositif est d’accompagner chaque participant vers l’emploi par le biais d’une prospection d’entreprise ciblée, élaborée en commun et adaptée à chaque profil. Chaque jeune qui en éprouverait le besoin peut également être formé aux différentes techniques de recherche d’emploi (CV adaptés aux offres visées, lettre de motivation, phoning…) et bénéficier d’un atelier de relooking dispensé par un partenaire externe. Les bénéficiaires sont en revanche systématiquement préparés aux entretiens d’embauche, en partenariat avec l’association SAGES, et peuvent se voir offrir différentes aides supplémentaires ponctuelles en fonction de leurs besoins (prêt de vêtements pour optimiser la présentation, achat de cartes de téléphone prépayées…)

 

Une grande latitude est laissée à chaque jeune, afin notamment de parfaire son autonomie. Une réunion hebdomadaire animée par la référente de l’action se tiendra en groupe chaque mercredi dans les locaux de notre structure, afin de faire un point sur les avancées de chacun. D’une durée de 4 mois maximum pour chaque participant, cette action peut être intégrée à n’importe quel moment de l’année par tout jeune qui y est éligible.

 

« Pour ma part, j’ai beaucoup apprécié cette séance. », témoigne Quentin. « Le conseil d’adapter mes CV à chaque offre s’est avéré très pertinent. Autre point que j’ai apprécié, c’est le discours sur l’intérêt d’être sûr de soi dans sa démarche … d’où l’intérêt d’être coachés ! » Et de conclure : « La prospection partagée des entreprises avec la référente de l’action m’a permis de bénéficier de son réseau et de décrocher un premier entretien ! »

 

Le prochain atelier se déroulera mercredi !

 Vous voudriez y participer  ? N’hésitez pas à en parler à votre conseiller !

 

Posted in Aide au projet, EmploiCommentaires fermés sur L’ACTION AC / AJ

LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION


Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail en alternance qui associe des périodes de formation pendant les heures de travail et de mise en situation de travail.

 

Il a pour objectif de favoriser l’insertion ou la réinsertion professionnelle des jeunes, même au-delà de 25 ans, demandeurs d’emploi par l’acquisition d’une qualification.

 

Il vous permet de suivre une formation sur mesure, d’acquérir une qualification reconnue et de réussir votre insertion ou réinsertion professionnelle.

  • soit sanctionnée par un diplôme ou un titre répertorié par l’Etat,
  • soit reconnue par les partenaires sociaux, dans le cadre d’une convention collective de branche, soit figurant sur une liste établie par une commission paritaire nationale de l’emploi (CPNE).

Le contrat de professionnalisation vous permet de bénéficier d’un accompagnement professionnel complet, centré sur les besoins en compétences de l’entreprise et du secteur d’activité.


Employeurs

Les entreprises privées, les associations, les mutuelles, les coopératives et les établissements ou organismes à caractère industriel et commercial (EPIC).

Bénéficiaires visés par le contrat de professionnalisation

 

  • Jeunes de 16 à 25 ans afin de compléter leur formation initiale
  • Demandeurs d’emploi de plus de 26 ans

Statut

Le titulaire d’un contrat de professionnalisation est salarié de l’entreprise.

Il bénéficie de l’ensemble des dispositions législatives, réglementaires ou conventionnelles applicables aux autres salariés dans la mesure où elles ne sont pas incompatibles avec l’objet du contrat.

 

Durée du contrat de professionnalisation

 

Il peut prendre la forme d’un CDD (contrat à durée déterminée) d’une durée minimale de 6 mois ou d’un CDI (contrat à durée indéterminée), dont l’action de professionnalisation d’une durée minimale de 6 mois, se situe au début du contrat.

La durée du contrat de professionnalisation à durée déterminée ou de l’action de professionnalisation du CDI est fonction du niveau de formation du salarié et des exigences inhérentes à la qualification visée.

Cette durée est limitée en général à 12 mois. Dans certains cas particuliers, cette durée peut être étendue au-delà de 12 mois dans la limite de 24 mois.

 

Rémunération pour les titulaires d’un bac

 

La rémunération varie selon votre l’âge.

Age

moins de 21 ans titulaires

de 21 à 25 ans

26 ans et plus

Salaire minimum

65 % SMIC

80 % SMIC

SMIC

Actions de formation

 

La durée des actions d’évaluation, d’accompagnement ainsi que des enseignements est comprise entre 15 % et 25 % de la durée totale du contrat de professionnalisation à durée déterminée ou de l’action de professionnalisation du CDI.

Elle ne peut être inférieure à 150 heures.

Le temps consacré à la formation alternée est compris dans l’horaire de travail en vigueur dans l’entreprise.

La formation sur le temps de travail est dispensée par un organisme de formation, il convient alors de conclure avec lui une convention de formation ou par l’entreprise, si elle dispose d’un service de formation.

La formation peut être éventuellement encadrée par un tuteur. Cette personne est chargée d’accueillir, d’informer et de guider le salarié

Posted in Alternance, Contrat de ProCommentaires fermés sur LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

LE CONTRAT DE GENERATION


Remédier à deux carences du marché du travail: le chômage des jeunes et celui des seniors. C’est l’objectif du contrat de génération. Un dispositif à destination du secteur marchand qui, en appuis des emplois d’avenir, doit enrayer un taux de chômage proche des 10%. Comment fonctionne-t-il ?

 

En quoi consiste le contrat de génération?

 

Il vise à coupler l’embauche de jeunes de 16 à 26 ans (voir 30 ans si titulaire d’une reconnaissance de travailleur handicapé)  en CDI ainsi que le maintien dans l’emploi des seniors de plus de 57 ans (voir 55 ans s’il est reconnu travailleur handicapé ou nouvel embauché). Les entreprises de moins de 300 salariés pourront alors toucher deux aides forfaitaires de 2.000 euros annuels, pendant trois ans pour le jeune et jusqu’à sa retraite du senior (soit 12000 euros en tout). Celles comptant moins de 50 salariés seront directement éligibles, celles entre 50 et 300 devront au préalable avoir conclu un accord collectif. Pour les entreprises de plus de 300 salariés, le contrat de génération prendra la forme d’un accord collectif qui devra être négocié dans chaque entreprise. Tout jeune éligible qui a signé un CDD, un Contrat d’Apprentissage ou un Contrat de Professionnalisation avant le 1er mars 2013 peut voir son contrat transformé en Contrat de Génération CDI si un sénior est également conservé ou embauché durant la même période.

 

Procédure et premiers résultats

 

Ce contrat peut également être, en plus d’un outil efficace dans la lutte contre le chômage, un excellent moyen d’anticiper une transmission d’entreprise. Pour bénéficier de l’aide, il suffit de déposer dans les 3 mois suivant le premier jour d’exécution du contrat de travail du jeune, une demande d’aide contrat de génération à Pôle Emploi. Si l’Etat n’a assigné aucun objectif chiffré à notre Région, il prévoit tout de même la signature de 100 000 contrats de ce type par an au plan national pendant la suite du quinquennat. La première signature en Limousin a eu lieu au sein de l’entreprise SAS Deschamps Abel. Monsieur Jordane GENGO, 23 ans, y a signé un contrat en CDI en tant qu’agent de maintenance de chauffage et Monsieur Jean-Pierre ETEVE, 57 ans, y a été maintenu sur le même type de poste. « Je suis ravis d’avoir eu cette opportunité » détaille Jordane «  ça m’a permis de signer CDI ce qui n’aurait peut être pas été le cas sans cette aide de l’Etat, surtout par les temps qui courent. Je vais en plus bénéficier d’un contrat de professionnalisation de 600 heures pendant ma première année, ce qui me permettra de me former aux techniques spécifiques de mon entreprise, avec l’appuis qui plus est de mon tuteur ».

Posted in EmploiComments (2)

LES EMPLOIS D’AVENIR


Qui est concerné ?

Pour pouvoir accéder à un emploi d’avenir, il faut être âgé de seize à vingt-cinq ans au moment de la signature du contrat (jusqu’à 30 ans pour les travailleurs handicapés). Il ne faut détenir aucun diplôme (et donc dans le meilleur des cas être de niveau BEP / CAP ou de niveau BAC), ou bien  être titulaire au maximum d’un CAP/BEP ET avoir été en recherche d’emploi 6 mois au cours de la dernière année.

A titre exceptionnel, si vous habitez dans une zone urbaine sensible (ZUS), une zone de revitalisation rurale (ZRR) ou en outre-mer, vous pouvez accéder à un emploi d’avenir jusqu’au niveau bac+3 si vous avez été en recherche d’emploi 12 mois au cours des 18 derniers mois.

Qu’est-ce que c’est ?

L’ emploi d’avenir vous permet de vivre une vraie première expérience professionnelle enrichissante et reconnue.

C’est en effet :

• Un CDI ou un CDD de 3 ans.

• À temps plein (sauf exception).

• Une formation pour apprendre un métier et préparer votre avenir.

• Un suivi personnalisé professionnel avant, pendant et après.

Vos compétences acquises durant le déroulement de l’emploi d’avenir seront reconnues par une attestation d’expérience professionnelle.

La présentation à un concours ou à un examen pour acquérir un diplôme sera favorisée pendant ou à l’issue d’un emploi d’avenir.

Vous aurez un référent au sein de votre mission locale qui vous accompagnera pendant tout le temps de l’emploi d’avenir pour construire votre projet professionnel et vous aider à résoudre vos problèmes éventuels de logement, santé, mobilité…  Il pourra également vous aider en cas de difficultés avec l’employeur.

 Qui recrute ?

Des employeurs qui s’engagent pour votre qualification.

• Des associations ;

• Des mairies, départements, régions, communautés d’agglomérations… ;

• Des établissements publics ;

• Des hôpitaux, des maisons de retraites, … ;

• Des structures d’insertion ;

• Des entreprises dont le secteur est créateur d’emploi et qui facilitent l’entrée des jeunes dans le monde de travail et leur formation.

Ils reçoivent une aide de l’État pour ce recrutement en échange d’un engagement à accompagner le jeune avec un tuteur et à lui permettre d’accéder à des formations.

• 75% du Smic brut, s’il appartient au secteur non marchand, public ou associatif (soit 1.069,25 € pour un temps plein)

• 47% du Smic brut, s’il appartient au secteur de l’insertion par l’activité économique (soit 670,06 € pour un temps plein),

• 35% du Smic brut, s’il appartient au secteur marchand, industriel ou commercial (soit 498,98 € pour un temps plein).

 Qui contacter ?

L’agence Pôle emploi,  la mission locale la plus proche ou le Cap emploi pour les travailleurs handicapés vous met en contact avec les employeurs potentiels. La mission locale ou le Cap emploi vous suit pendant votre contrat, et après la fin de celui-ci. Ils suivent et contrôlent les engagements de l’employeur relatifs à votre accueil et à votre formation.

 Et après ?

Un bilan est réalisé plusieurs mois avant l’échéance du contrat, pour préparer la sortie.

Il va permettre de trouver la solution la plus adaptée à votre situation :

• pérennisation de l’emploi créé : vous pouvez rester chez votre employeur,

• changement d’emploi grâce à la valorisation des compétences acquises,

• reprise d’une formation, en alternance le plus souvent, qui pourra être en lien avec la motivation que vous aurez trouvée pour un métier.

Posted in Emploi, Emploi d'avenirCommentaires fermés sur LES EMPLOIS D’AVENIR

LE SUIVI DU MAINTIEN DANS L’EMPLOI


Au delà des conseillers référents, une chargée de mission tient le rôle de relais entre l’entreprise et la structure pour vérifier le bon déroulement de la situation d’emploi des jeunes. Elle a, ainsi, en charge le suivi dans l’emploi par le biais d’entretiens en face à face sur le lieu de l’activité du jeune.

Des rendez-vous sont ainsi programmés dès la signature d’un contrat de travail d’au moins 6 mois entre un jeune CIVIS résidant sur l’Agglo et un employeur.

Cette action, financée par l’Union Européenne via le PLIE de Brive, permet donc,  outre le fait de consolider nos relations avec le tissu économique local, de renforcer l’insertion durable en entreprise et d’anticiper d’éventuelles difficultés par le biais de réponses rapides, graduelles et cohérentes. Elle vise tout autant à s’assurer que jeunes et employeurs bénéficient de toutes les aides auxquelles ils pourraient prétendre, qu’à assurer une continuité du lien entre les jeunes, les institutions et les partenaires.

Mise en place depuis 2006,  elle concerne 180 jeunes par l’année en cours et a permis de faire passer les taux de rupture des contrats d’apprentissage de notre arrondissement de 25 à 13 % (source CFA des 13 vents).

Témoignage, Renaud 24 ans

« Je m’attendais à ne plus revoir mon conseiller une fois mon CDI signé mais non !  Il a non seulement fait des points téléphoniques avec mon employeur et moi pendant les premiers jours, mais il est en plus venu nous rencontrer à la fin de ma période d’essai. Il a ainsi continué à m’appeler et à se déplacer jusque sur mon lieu de travail pour s’assurer que tout se passait bien pendant les 6 premiers mois de mon contrat. »

Posted in EmploiCommentaires fermés sur LE SUIVI DU MAINTIEN DANS L’EMPLOI

AVEC TROUVE TA BOÎTE, VOTRE JOB EST AU BOUT DU CLIC !


Retrouvez maintenant les offres de votre Mission Locale sur internet et sur iPhone !

Vingt missions locales sur les 480 que compte la France ont intégré un plan expérimental proposant une application dénommée “Trouve ta boîte”. Accessible sur le web ainsi que sur smartphone (exclusivement sous iphone pour l’instant, mais prochainement disponible via les autres systèmes d’exploitation),  ce programme propose des offres de stages, d’emplois ou de formations en alternance. Toujours pionnière dans le domaine du numérique, la Mission Locale de Brive a bien entendu intégré ce dispositif.

Doté d’un moteur de recherche comparable à celui de pôle emploi, « Trouve Ta Boîte » vous permettra ainsi de rechercher des offres dans la France entière que ce soit par secteur d’activité, par métier ou par zone géographique. Après consultation de l’offre, si vous êtes intéressé par l’un des emplois proposés, vous serez automatiquement et « informatiquement » mis en contact avec la mission locale référente de l’offre afin de finaliser la mise en relation avec l’employeur.
Plusieurs milliers d’offres d’emplois ont d’ores et déjà été collectées par les chargés de relation entreprises et les conseillers des missions locales participantes. N’hésitez donc pas à vous rendre sur le www.trouvetaboite.com, via votre ordinateur ou votre smartphone, vous en trouverez forcement une qui vous conviendra !

Posted in EmploiCommentaires fermés sur AVEC TROUVE TA BOÎTE, VOTRE JOB EST AU BOUT DU CLIC !

Permanences de AOUT/SEPTEMBRE 2017

Allassac
Mardi 5 Septembre : 09h00 – 12H00
Mardi 26 Septembre : 09h00 – 12H00

Ayen
Mercredi 30 Août : 09h00 – 12H00
Jeudi 20 Septembre : 09h00 – 12H00

Beaulieu
Jeudi 24 Août : 09h00 – 12H00
Jeudi 24 Août : 13h30 – 17h00
Jeudi 7 Septembre : 09h00 – 12H00
Jeudi 7 Septembre : 13h30 – 17h00
Jeudi 26 Septembre : 09h00 – 12H00
Jeudi 26 Septembre : 13h30 – 17h00

Beynat
Mardi 5 Septembre : 09h00 – 12H00
Mardi 5 Septembre : 13h30 – 17h00
Mardi 19 Septembre : 09h00 – 12H00

Cosnac
Lundi 11 Septembre : 13h30 – 17H00

Cublac
Mardi 19 Septembre : 09h00 – 12H00

Donzenac
Vendredi 29 Septembre : 09h00 – 12H00
Vendredi 29 Septembre : 13h30 – 17h00
Jugeals/Nespouls
Jeudi 21 Août : 09h00 – 12H00
Juillac
Mercredi 30 Août : 13h30 – 17h00
Jeudi 20 Septembre : 13h30 – 17h00
Larche
Jeudi 14 Septembre : 09h00 – 12H00
Lubersac
Mercredi 13 Septembre : 09h00 – 12H00
Mercredi 13 Septembre : 13h30 – 17h00

Malemort
Mardi 5 Septembre : 13h30 – 17h00
Lundi 11 Septembre : 09h00 – 12h00
Lundi 18 Septembre : 09h00 – 12h00
Mardi 19 Septembre : 13h30 – 17h00
Lundi 25 Septembre : 09h00 – 12h00

Mansac
Mardi 12 Septembre : 09h00 – 12h00

Meyssac
Mardi 29 Août : 09h00 – 12H00
Mardi 26 Août : 13h30 – 17h00
Mardi 12 Septembre : 09h00 – 12H00
Mardi 12 Septembre : 13h30 – 17h00
Mardi 26 Septembre : 09h00 – 12H00
Mardi 26 Septembre : 13h30 – 17h00

Objat
Mercredi 6 Septembre : 09h00 – 12H00
Mercredi 6 Septembre : 13h30 – 17h00
Mercredi 27 Septembre : 09h00 – 12H00
Mercredi 27 Septembre : 13h30 – 17h00

Pompadour
Jeudi 21 Septembre : 09h00 – 12H00
Jeudi 21 Septembre : 13h30 – 17h00

Quartier Chapélies
Jeudi 24 Août : 13h30 – 17h00
Jeudi 31 Août : 13h30 – 17h00
Jeudi 7 Septembre : 13h30 – 17h00
Jeudi 14 Septembre : 13h30 – 17h00
Jeudi 21 Septembre : 13h30 – 17h00
Jeudi 28 Septembre : 13h30 – 17h00

Quartier Rivet
Mardi 29 Août : 13h30 – 17h00
Mardi 5 Septembre : 13h30 – 17h00
Mardi 12 Septembre : 13h30 – 17h00
Mardi 19 Septembre : 13h30 – 17h00
Mardi 26 Septembre : 13h30 – 17h00

Quartier Tujac
Lundi 28 Août : 13h30 – 17h00
Lundi 4 Septembre : 13h30 – 17h00
Lundi 12 Septembre : 13h30 – 17h00
Lundi 19 Septembre : 13h30 – 17h00
Lundi 26 Septembre : 13h30 – 17h00

St Féréole
Mercredi 20 Septembre : 13h30 – 17h00
St Pantaléon
Jeudi 14 Septembre : 13h30 – 17h00

St Viance
Jeudi 28 Septembre : 13h30 – 17h00

Ussac
Jeudi 21 Septembre : 13h30 – 17h00

Varetz
Jeudi 28 Septembre : 09h00 – 12H00

Vigeois
Jeudi 31 Août : 09h00 – 12H00

Voutezac
Lundi 25 Septembre : 13h30 – 17h00

Facebook

PHVsPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZHNfcm90YXRlPC9zdHJvbmc+IC0gZmFsc2U8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF9pbWFnZV8xPC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL3d3dy53b290aGVtZXMuY29tL2Fkcy8xMjV4MTI1YS5qcGc8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF9pbWFnZV8yPC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL3d3dy53b290aGVtZXMuY29tL2Fkcy8xMjV4MTI1Yi5qcGc8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF9pbWFnZV8zPC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL3d3dy53b290aGVtZXMuY29tL2Fkcy8xMjV4MTI1Yy5qcGc8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF9pbWFnZV80PC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL3d3dy53b290aGVtZXMuY29tL2Fkcy8xMjV4MTI1ZC5qcGc8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF9tcHVfYWRzZW5zZTwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2FkX21wdV9kaXNhYmxlPC9zdHJvbmc+IC0gdHJ1ZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2FkX21wdV9pbWFnZTwvc3Ryb25nPiAtIGh0dHA6Ly93d3cubWlzc2lvbmxvY2FsZWJyaXZlLmZyL3R0Yi5naWY8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF9tcHVfdXJsPC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL3d3dy50cm91dmV0YWJvaXRlLmNvbS93ZWIvcmVjaGVyY2hlci9yZWNoZXJjaGVyLW9mZnJlL29mZnJlLy92aWxsZS9CUklWRStMQStHQUlMTEFSREU8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF90b3BfYWRzZW5zZTwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2FkX3RvcF9kaXNhYmxlPC9zdHJvbmc+IC0gZmFsc2U8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF90b3BfaW1hZ2U8L3N0cm9uZz4gLSBodHRwOi8vd3d3LnByb2cuZXUvbWlzc2lvbl9sb2NhbGVfd3AvYmFuZGVhdS5qcGc8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF90b3BfdXJsPC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL3d3dy5taXNzaW9ubG9jYWxlYnJpdmUuZnI8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF91cmxfMTwvc3Ryb25nPiAtIGh0dHA6Ly93d3cud29vdGhlbWVzLmNvbTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2FkX3VybF8yPC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL3d3dy53b290aGVtZXMuY29tPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fYWRfdXJsXzM8L3N0cm9uZz4gLSBodHRwOi8vd3d3Lndvb3RoZW1lcy5jb208L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hZF91cmxfNDwvc3Ryb25nPiAtIGh0dHA6Ly93d3cud29vdGhlbWVzLmNvbTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2FsdF9zdHlsZXNoZWV0PC9zdHJvbmc+IC0gZGFya2JsdWUuY3NzPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fYXV0aG9yPC9zdHJvbmc+IC0gZmFsc2U8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19hdXRvX2ltZzwvc3Ryb25nPiAtIGZhbHNlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fY3VzdG9tX2Nzczwvc3Ryb25nPiAtIDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2N1c3RvbV9mYXZpY29uPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fZmVhdHVyZWRfY2F0ZWdvcnk8L3N0cm9uZz4gLSBBIGxhIHVuZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2ZlYXRfZW50cmllczwvc3Ryb25nPiAtIDQ8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19mZWVkYnVybmVyX2lkPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fZmVlZGJ1cm5lcl91cmw8L3N0cm9uZz4gLSA8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19nb29nbGVfYW5hbHl0aWNzPC9zdHJvbmc+IC0gPHNjcmlwdCB0eXBlPVwidGV4dC9qYXZhc2NyaXB0XCI+DQoNCiAgdmFyIF9nYXEgPSBfZ2FxIHx8IFtdOw0KICBfZ2FxLnB1c2goW1wnX3NldEFjY291bnRcJywgXCdVQS0xMjc4MjgzMS0xXCddKTsNCiAgX2dhcS5wdXNoKFtcJ190cmFja1BhZ2V2aWV3XCddKTsNCg0KICAoZnVuY3Rpb24oKSB7DQogICAgdmFyIGdhID0gZG9jdW1lbnQuY3JlYXRlRWxlbWVudChcJ3NjcmlwdFwnKTsgZ2EudHlwZSA9IFwndGV4dC9qYXZhc2NyaXB0XCc7IGdhLmFzeW5jID0gdHJ1ZTsNCiAgICBnYS5zcmMgPSAoXCdodHRwczpcJyA9PSBkb2N1bWVudC5sb2NhdGlvbi5wcm90b2NvbCA/IFwnaHR0cHM6Ly9zc2xcJyA6IFwnaHR0cDovL3d3d1wnKSArIFwnLmdvb2dsZS1hbmFseXRpY3MuY29tL2dhLmpzXCc7DQogICAgdmFyIHMgPSBkb2N1bWVudC5nZXRFbGVtZW50c0J5VGFnTmFtZShcJ3NjcmlwdFwnKVswXTsgcy5wYXJlbnROb2RlLmluc2VydEJlZm9yZShnYSwgcyk7DQogIH0pKCk7DQoNCjwvc2NyaXB0PjwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2hvbWU8L3N0cm9uZz4gLSBmYWxzZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX2hvbWVfdGh1bWJfaGVpZ2h0PC9zdHJvbmc+IC0gNTc8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19ob21lX3RodW1iX3dpZHRoPC9zdHJvbmc+IC0gMTAwPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29faW1hZ2Vfc2luZ2xlPC9zdHJvbmc+IC0gZmFsc2U8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb19sb2dvPC9zdHJvbmc+IC0gPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fbWFudWFsPC9zdHJvbmc+IC0gaHR0cDovL3d3dy53b290aGVtZXMuY29tL3N1cHBvcnQvdGhlbWUtZG9jdW1lbnRhdGlvbi9nYXpldHRlLWVkaXRpb24vPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fcmVzaXplPC9zdHJvbmc+IC0gdHJ1ZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX3Nob3J0bmFtZTwvc3Ryb25nPiAtIHdvbzwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX3Nob3dfY2Fyb3VzZWw8L3N0cm9uZz4gLSB0cnVlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fc2hvd192aWRlbzwvc3Ryb25nPiAtIGZhbHNlPC9saT48bGk+PHN0cm9uZz53b29fc2luZ2xlX2hlaWdodDwvc3Ryb25nPiAtIDE4MDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX3NpbmdsZV93aWR0aDwvc3Ryb25nPiAtIDI1MDwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX3RhYnM8L3N0cm9uZz4gLSBmYWxzZTwvbGk+PGxpPjxzdHJvbmc+d29vX3RoZW1lbmFtZTwvc3Ryb25nPiAtIEdhemV0dGU8L2xpPjxsaT48c3Ryb25nPndvb192aWRlb19jYXRlZ29yeTwvc3Ryb25nPiAtIEEgbGEgdW5lPC9saT48L3VsPg==